Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 03:17
Les riches et les...
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 07:11

Hello les blogos ! Dans le porc d'hamster dame la blogose !

 

Oui mes chers blogos, mes très chères tarabustées blogoses, il est temps de relancer, malgré les inquiétudes légitimes, la boîte à gifle. Une boîte à gifle que j'avais, à plusieurs reprises et dans le passé, tenté d'imaginer, puis de façonner afin d'éduquer par une brutalité, certes condamnable mais néanmoins plus douce qu'un coup de pied au cul, les dérives et déviations de bon nombre de nos contemporains, pour ne pas dire des hommes en général. Une boîte à gifle élémentaire, mécaniquement rudimentaire, qui pourrait, d'une part, relancer l'ingénierie française et contrer les délocalisations, et d'autre part qui permettrait, ce qui est le but de ce mécanisme, une pédagogie expéditive, nécessaire en ces temps où la vitesse est reine, et où, conséquence inéluctable, les incidences ébranlent jusqu'à notre existence même. Considérons la Terre et sa mort programmée et vous comprendrez l'urgence. Lors, et par le biais de ce crowdfunding, nous pourrons tous ensemble, dès que la somme sera acquise et l'usine en branle, débuter ce vaste et salutaire, voire fructueux, programme d'éducation universelle. Ainsi, mes chers donatrices et teurs, en toute fraternité et légitime charité, les boîtes à gifles créées seront disséminées dans tout le pays, au coin des rues, dans les maisons, dans les cours d'école, les couloirs des open space sans cake, les assemblées et autres lieux publics ou non, qu'ils soient de pouvoir ou simplement d'influence latente. La boîte à gifle, ainsi programmée à la connerie manifeste et selon une éthique sommaire et primitive, définie dans le cahier des charges préalablement ratifié, sera activée dès lors que la crétinerie sera établie. Ainsi et derechef, nous combattrons tant qu'il est encore temps, voire très tôt, il est essentiel d'éduquer la jeunesse dans un souci de long terme, et dans le désordre, les cons à couilles boursouflées, les disciplinés flexibles, les complaisants asservis, les acheteurs compulsifs, les ceusses qui disent que si ce n'est pas eux, c'est un autre, les monarques moraux, les subordonnés du travail cause qui faut faire bouillir la marmite, les ceusses qui font des enfants avec des cons, ceusses qui signent sans philologie, ceusses qui lorgnent la poutrelle du voisin, les envieux du néant, les raisonneurs miséricordieux, les scrutateurs du moins cher cause qu'on s'en fout du corollaire, les égoïstes autistes, les propriétaires imbéciles qui sont nés quelque part et probablement heureux, ceusses qui récitent "c'est pas moi, c'est les z'autres", les agitateurs ignorants, les idiots agités, ceusses qui donnent des coups de pied au cul aux chiens, les méchants et les sots, j'en passe et des pires, voire les suceurs de tofu sans ail.

Merci de votre contribution et, permettez-moi de vous le dire, ça va gifler sévère !

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 07:10
La boîte à gifle
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 07:10
Balance ton porc !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 07:10
Chauffe Marcel !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 06:35
Sémantique présidentielle
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 06:34
Piaf !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 06:28

Hello les blogos ! Ô ma pôvre blogose !

 

"...mais ma bonn'dame, l'ennui avec les pauvres, c'est qu'ils ne font pas d'effort pour s'en sortir ! Mais oui ! Mais moi, à leur place, je pourrais pas supporter de vivre là où ils sont ! Vous avez vu où ils sont ? Je pourrais pas ! Même pas dans le quartier ! Alors imaginez dans leur appartement ! Et petit avec ça ! Non mais vous avez vu déjà un appartement de pauvre ? C'est tout petit ! Et sale en plus ! Mais sale ! Et c'est qu'ils sont nombreux en plus ! Tout riquiqui avec plein d'monde dedans ! Alors qu'est-ce qu'ils font ? Ils étouffent ! Ils asphyxient ! Ils attrapent des maladies et se les refilent à longueur de temps ! Et qui c'est qui paye ? Hein ? Je vous l'fais pas dire ! Ah non moi j'pourrais pas supporter ! Mais ça ce sont les pauvres ! Ils acceptent des conditions déplorables sans se révolter ! Moi mon grand-père, il s'est battu et il y est arrivé ! Il a traversé tout le pays pour aller bosser ! Tout le pays ! Même que sa femme en est morte ! Hébé lui, il a résisté, il a continué et pis il a bossé dur ! Toute sa vie ! Du matin jusqu'au soir et sans vacances ! Résultat des comptes, il a réussi ! Il est mort avant sa retraite ! Allez demander à un pauvre de refaire pareil ! Il n'accepterait plus aujourd'hui ! Jamais ! Des faignants et des assistés ! Normal, on leur offre tout sur un plateau ! Le RSA, les APL, les ASE, les aides aux familles, nombreuses je vous le rappelle, les aides aux transports et même les aides aux loisirs ! Aux loisirs ! Comme si les pauvres en avaient besoin ! Non mais où on va ? Alors qu'est-ce qu'ils font ? Ils vont dans leur boîte aux lettres, ils ouvrent les enveloppes et ils encaissent ! Alors que du boulot, y'en a ! Y'en a ! Ils l'ont dit à la télévision ! Des faignants ! Ah mais moi, jamais j'aurais accepté ! Moi ? Moi, j'ai élevé trois gosses et sans aide, sans rien ma bonn'dame ! A la dure ! Mon mari rentrait le soir, tout était fait, tout ! Le ménage, le manger, les enfants étaient lavés, couchés ! Et ça bronchait pas à la maison ! Allez voir chez eux ! Et pis, ils se plaignent ! Ils se plaignent ! Nous à l'époque, on n'bronchait pas ! On bossait et pis c'est tout ! Et que ça se plaint, et que ça geigne, et que ça fout rien, et que ça traîne dehors, et que ça va chercher des aides ! Ah ça pour trouver des aides, ça en trouve, mais pour trouver du travail ! Hébé ! Je l'ai déjà dit ? Oui ben s'ils mettaient autant d'effort pour bosser que pour trouver de quoi se soigner gratuitement ! Parce que du boulot y'en a ! Je vous l'ai déjà dit ? Hein ? En tout cas, ils l'ont dit à la télévision ! Des aides aux loisirs ! Aux loisirs ! Moi j'vous l'dis, des faignants et des assistés ! 35 heures par semaine et ils se plaignent ! 35 heures ! Moi mon père, paix à son âme, il bossait parfois jusqu'à 50 heures par semaine ! 50 heures ! On me l'a dit parce que je le voyais jamais ! 50 heures par semaine ! Et eux, ils bossent 35 heures par semaine, ils se plaignent ! Ah ma bonn'dame...aujourd'hui, les pauvres, c'est plus c'que c'était ! Plus du tout ! Des faignants et des...je l'ai déjà dit ? Oui ben c'est comme ça ! Ah la la ma bonn'dame..."

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 06:28
Vive les riches !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 06:27
Vive l'automne
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche