Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 06:52
La guerre économique
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 04:23

Hello les blogos ! Tu m'automnes la blogose !

L'automne. "Ô ma saison mentale" pour Apollinaire, "saison de décadence" pour Mme de Staël, "un andante mélancolique" pour George Sand, j'en passe et des masses, jusqu'à l'absurde tel Francis Ponge pour qui l'automne est "une tisane froide". Surtout vers la fin. Fermez le ban ou assoyez-vous-y. Aujourd'hui, fêtons dignement le premier jour de l'Automne. Et affilions à celui-ci, pour clore les citations pontifiantes, Henri de Toulouse-Lautrec, le nabot-nabab des cancans d'Avril, pour qui l'automne "est le printemps de l'hiver". Chapeau bas l'artiste d'autant plus qu'il était pycnodysostosien, en gros, nain des membres. Mais pas forcément de la quéquette aux dires d'Yvette Guilbert, la "galette chantante" du Moulin Rouge, que l'on peut voir dans le film de Sacha Guitry, "Faisons un rêve". Et justement, faisons un rêve. Rêvons qu'en cet automne, l'intelligence fasse un bond décisif en nos caboches pétrifiées. Oui, car je ne suis pas loin de croire, à l'instar d'Apollinaire, que cette saison soit celle du mental. Du cérébral. En effet, quoi de mieux qu'une fraîcheur retrouvée, et notamment à l'approche de la nuit, pour effeuiller livres et ouvrages, journaux et recueils et ce, sous la couette dont nous saluons le retour. La lecture étant la quintessence de l'esprit et son éveil. Comme le disait André Maurois : "Un soir consacré à la lecture des grands livres est pour l'esprit ce qu'un séjour en montagne est pour l'âme." André Maurois qui n'était pas la moitié d'un con puisqu'il se méfia un tout petit peu de Pétain lors de la deuxième. D'où son exil aux Amériques. Courageux le Momo ! Ploum Ploum !

Or donc, saluons l'automne. Saluons les couleurs chamarrées des passementeries ondoyantes d'une nature qui s'apaise, les nues chargées, les odeurs boisées et les luminosités vives. Saluons les fruits, pommes et poires, les légumes, blettes, choux, potimarrons et cèpes, pour ce dernier, un sacré légume, saluons également le fruit des fruits, celui qui se dore le long des murailles, qu'il soit noir ou blanc, qu'il soit de Bourgogne, du Médoc, de Smyrne ou de Corinthe, le fruit qui comme les amis s'en viennent en grappes et repartent idem, le raisin. La raisin, le vin. Oui, trois fois oui, tout comme les verres, l'automne est la saison des vendanges. Et pour cela plus encore, il mérite un respect sans nom, sans non itou. Les vendanges, le vin, le cep, le plant de Gomorrhe, le fût, le cul du fût, le verre, la boutanche, le bistrot, les amis, le vigneron. Quel beau mot que celui-ci. Vigneron. Mais écoutons, et pour en finir avec les citations pontifiantes et pédantes, mais bon, c'est tout de même jouissif, ce qu'en dit Gérard Oberlé : «L’ancien mot ivrongne est l’anagramme de vigneron. J’ai voulu célébrer les deux dans un récit* familier et burlesque où croisent aussi des poètes et des paysans, des bonnes filles et des vilains garçons, des chanoines et des chiens, des barmen, toutes sortes de paroissiens… et mon père. Le cul des bouteilles m’a servi de lorgnette et les verres à cocktails de kaléidoscopes. Disons que ma vision du monde est un peu trouble. Une chance ! Quand je verrai les choses comme elles sont réellement, il sera temps de fermer boutique.”

* "Itinéraires spiritueux" A lire, à relire, à rerelire ! Foi d'ivrogne !

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 04:22
Automne
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 04:22
Les Gaulois
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 04:20
Hollande of craft
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 04:51

Hello les blogos ! Sucrée salée la blogose !

Connaissez-vous le millassou ? Le millassou gascon bien entendu ! Nous n'évoquerons pas celui d'Aquitaine, Juppé s'en chargera lors de la primaire des primitifs, ou d'une toute autre région gastronomiquement pauvre et falote.
Situons la Gascogne. Dans la Gaule romaine, on réunissait sous le vocable de Novempopulanie, un pays de neuf peuples Ibères, qui forma au II° siècle une fraction de l'Aquitaine dont on ne rappellera pas le caractère insipide et inconsistant de son art culinaire. Envahie par les Vascons, ancêtres des pleutres basques, la province reçut en 602 le nom de Vasconie, à l'origine de la dénomination Gascogne.
La Gascogne comprend donc le département du Gers et du département du Gers, et une infime partie du département du Gers, en haut à droite. Toulouse peut toujours se rattacher à cette région inutile qu'est le Comminges. On ne lui en tiendra pas rigueur !
Voici, chanceux blogos gourmets, le recette du Millassou Gascon de ma grand-mère :
Mettre dans un saladier, deux œufs entiers, cent grammes de farine de maïs et cent grammes de sucre en poudre. Faire bouillir un demi litre de lait avec une gousse de vanille. Jeter le lait bouillant dans le saladier et mélanger le tout. Vous pouvez jeter également votre mec à la con mais avec tact. Cela favorise le transit intestinal.
Mettre la pâte obtenue sur le feu durant cinq minutes. Bien battre celle-ci afin qu'elle devienne lisse.
Beurrer un moule et mettre au feu vif dans un four, environ une demi heure. Démouler instantanément.
Couper en tranches. Accommoder comme il se doit. Sucre, miel, armagnac, rhum. Attention au sucre. C'est mauvais pour la santé, alors que l'alcool...

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 04:49
Revenu universel
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 04:48
En direct du Gers
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 04:48
La solution du jour
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 05:33

Hello les blogos ! Un peu de cul'ture la blogose ?

Le pas con du jour :
Alors que Picasso se faisait chier à avoir du talent, Piet Mondrian, néerlandais sans en avoir l'air, parvint à être connu en faisant des mots croisés géants. C'est pas con !

Le saviez-vous ? :
A la fin de sa vie, Bouddha, l'illuminé bedonnant, aurait déclaré : " Considérez que je n'ai rien dit.". Ça tombe bien, on n'a rien entendu !

Le pas con du jour derechef :
Auteur des chansons de Bilitis, Pierre Louis, pour ne point subir les assauts impérieux des culs-bénits et serrés, se fit appeler Pierre Louÿs. C'est vraiment pas con !



Le saviez-vous derechef à nouveau ? :
Pierre Narcisse Guérin fut l'un des meilleurs peintres de la seconde génération du Néoclassicisme, dont on peut dire qu'il fut la pire contribution à l'art de faire n'importe quoi avec des poils.

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche