Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 06:41

Hello les blogos ! Glyphos'hâtes-toi la blogose !

 

Comment être subversif ? La question se pose. Ou pas d'ailleurs. Nul besoin d'être subversif pour être. Être suffit et la subversion est affaire de subjectivité. On peut être subversif et avoir le goût de la tradition. Rien n'est incompatible. La singularité est certes attrayante mais la pluralité fédère, elle compose et rassemble un ensemble de singularités. C'est là la force des sociétés. Rassembler et unir les exceptions. C'est pourquoi, après ce prologue boursoufflé d'ineptes élucubrations philosophiques, je comprends les propos de pas moins de 250 paysans venus ce 22 septembre dernier bloquer les Champs-Elysées et réclamant l'utilité et le droit au glyphosate. Alors après cela, être ou ne pas être subversif, demeure une interrogation anodine et quelque peu farfelue, voire arbitraire. Oui au glyphosate et pis c'est marre ! La subversion ? Laissons cela aux extrémistes ou aux gauchistes. Encore que. A force d'être séditieux, on finit par entrer soi-même dans un moule. Si tout le monde est séditieux, nul ne l'est. Logique implacable. Alors oui, ils nous l'on dit : "Oui au glyphosate !" La subversion est en marche ! Et tant pis s'ils crèvent ou qu'ils nous fassent crever, oui au glyphosate ! C'est vrai quoi ! Imaginez une seule seconde si les américains en 67 s'étaient posés la question sur le bienfondé de l'agent orange au Vietnam. En serait-on là où nous sommes ? Sûrement pas. D'ailleurs, pourquoi associer, tel un point Godwin absurde, glyphosate et agent orange ? Roundup et napalm ? Mélenchon n'aurait pas mieux fait ! Ridicule suis-je ! Oui au glyphosate et puis c'est tout ! Quoi Monsanto ? Ah ? C'est le même ? Le napalm et le Roundup ?! Ben bravo ! Bravo ! Au lieu de critiquer sans réel fondement, saluons la réussite. Saluons le mérite. Et puis je vais vous dire, le glyphosate, tout comme le napalm, à force, la nature le digère, les digère. A force, la nature, elle absorbe, elle transforme, elle assimile. Allez trouver ne serait-ce qu'une seule trace de napalm du côté de Lam Son dans le nord du Vietnam et après, on en parlera. Pas une ! Tout comme au Brésil, pas une trace de Roundup ! Pas une ! A force, c'est ingéré. Rien ne se perd, tout se transforme. Lavoisier avait raison. Antoine Lavoisier, le père de la chimie moderne ! Hop, guillotiné le père Lavoisier ! Et alors ? Nous ne sommes pas là pour vivre éternellement. La survie de la Terre ? L'extinction de l'homme ! Alors, je vous le dis, vive la subversion, vive le glyphosate !

Merde, il pleut.

 

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 06:40
Bon appétit !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
23 septembre 2017 6 23 /09 /septembre /2017 07:39
Ô automne !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
23 septembre 2017 6 23 /09 /septembre /2017 07:36
Insoumis !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 07:00

Hello les blogos ! Et la langueur stéréotone de l'automne la blogose ?! Oh !

C'est parti mon quiqui !

Oui j'aurai pu dire : " c'est parti mon salami !" ou " c'est parti mon bigoudi !", mais question bite, j'ai toujours préféré le terme joli de quiqui. Enfantin et mignon.

Ploum Ploum.

C'est parti mon quiqui ! V'là l'automne ! Brouillards, purées de pois, brouillasses, averses, giboulées, gros grains, vents, bourrasques, blizzards, vous avez dit blizzards, les voilà, tous réunis pour célébrer froidement l'été de la Saint-Martin. L'automne. La belle saison mentale et équinoxale, où l'hiver, le fourbe, fourbit ses froidures. Brrr ! Tremblez jeunes gens, les gerçures veillent ! Arrêtez de trembler les vioques, ça brouille la télé ! Et ça m'excite en plus ! Onanismement parlant. Aaaah l'automne ! La saison du gîte et des chaumières, où il fait bon se blottir entre une bonne bouteille et un gras édredon, et réciproquement. Les jours peu à peu s'amenuisent, la terre se laboure, s'herse, se bêche, se serfouit, les oiseaux migrateurs s'apprêtent et enfin s'envolent à la recherche du soleil retrouvé, et pour nous perdu. Des migrateurs qui migrent vers des pays à la con, des pays idiots où l'automne est inconnu, dont on dit qu'ils sont tropicaux, mais presque, ou de l'équateur. L'équateur, ce grand cercle de la Terre perpendiculaire à son axe de rotation, un formidable houla-hop pour qui sait bedonner. Et les arbres alors me direz-vous ? Tout d'abord, je ne cesse de vous le dire, j'ai une sainte horreur de vos interventions inopinées. Allez piner ailleurs ! Quoi qu'il en soit, ma bonté me perdra, je vais vous répondre. Les arbres ? Les arbres perdent leurs feuilles. Elles choient. C'est leur choix mes choux, mais pas seulement. Car savez-vous pourquoi ? Pourquoi les feuilles chuent...choyent...cherrent...pourquoi les feuilles tombent ? Pour faire chier le jardinier et son gazon à la con ? Pour faire joli ? Pour faire, comme le dit Gougaud, plaisir à Prévert, ses souvenirs et ses regrets aussi ? Pour recouvrir la tombe des incontinents vermoulus ? Non. Que nenni. Pour survivre. Comme nous, l'arbre doit s'adapter au gros temps qui vient. L'humus protège les racines du froid, et la chlorophylle épuise une énergie qu'il vaut mieux économiser. Or donc, les feuilles choient et c'est chou. Ainsi donc, amies jardinières et jardiniers, ne vous faites pas chier à gratter les feuilles au pied des arbres. Laissez faire et allez vous gratter vos intimités respectives, de vos gonades à vos gamètes. L'automne est fait pour ça.

Farnientez !

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 07:00
Hommage à Liliane Bettencourt
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 06:59
Mère Merkel
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 07:29

Hello les blogos ! CETA toi la blogose !

 

Fait chier mouise ! Moi, j'm'étais calé le 21 pour fêter notablement l'automne et v'là t-il pas que c'est le 22 ! Zut et carabistouille ! Faut dire que l'équinoxe fluctue selon l'orbite de la Terre par rapport au Soleil qui s'prend pas pour une merde jupitérienne cause qu'il commande et qu'c'est comme ça ! Na ! Et notre bonne Terre qui marne comme pas deux, elle se la ferme et pis c'est tout ! Non mais ! Elle boucle son p'tit tour en 365 jours, 5 heures et 46 minutes, et c'est marre ! Du coup, l'équinoxe d'automne, comme celle du printemps, le jour de même durée que la nuit, navigue, selon les années bissextiles, entre le 22 et 23 septembre, à la différence de l'équinoxe d'été qui elle fluctue entre le 20 et le 21 juin. Un sacré bordel ! Merde ! Mais attention, nous sommes chanceux ! Cause que l'équinoxe d'automne tombera le 21 septembre en 2092 ! En 2092 ! Mazette ! Si tout s'passe bien, j'aurai...127 ans ! 127 ans ! Ah putain le délire ! Si le GAFA, voir chronique d'hier, arrive à créer le transhumanisme pour tous, j'vais péter la forme et enfin fêter l'automne un 21 septembre ! Ah Ah ! Vivement mes 127 ans ! Oh le délire ! Je me demande bien à quoi pourrais-je ressembler en 2092 ? 127 ans ! A quoi ou à qui ? A David Bowie dans les Prédateurs ? A Dorian Gray version peu de chagrin ? A Jeanne Moreau il y a dix ans ? Oh non pitié ! Moi, vite fait, j'me fais tirer tout et n'importe quoi ! La gueule, les fesses, les valseuses, le bide et tout l'tintouin ! 127 ans et toutes mes ratiches ! Pas question de ressembler à Moreau version l'île du docteur ! Le transhumanisme certes, mais dans une mouture recadrée et liftée à qui mieux mieux ! Du genre David Bowie, mais pas dans les Prédateurs, plutôt version Furyo mais avant l'ensablement. Non di Diù ! J'm'emballe, j'm'emballe ! Tout ça à cause du 21 septembre et c'putain d'automne qui n'arrive qu'demain ! Zut et carabistouille ! En plus, on s'les pèle grave ! En même temps, le fait de se les peler grave, ça raffermit les joyeuses et elles ressemblent dès lors à mes burettes de quand j'avais 20 ans ! C'est peut-être ça le transhumanisme tout compte fait ! Un grand coup d'gel et hop !, on s'resserre la graisse, on s'affermit , on s'enhardit la cellulite et on fête nos vingt ans ! C'est pas l'réchauffement d'la planète qui faut souhaiter, c'est l'refroidissement ! Yeah !

Vivement l'automne !

Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 07:28
CETA
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 07:28
Restons entre adultes !
Repost 0
Published by BLANCAFORT
commenter cet article

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche