Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 08:12

Hello les blogos ! Crouk Crouk* la blogose !

 

Rââââââhhhhh ! me suis-je exclamé ce matin en un prompt lever fidèle à celui d'un montagnard en proie à une décharge spermatique et atmosphérique ! Un râle peu glauque, ni rauque, ni moribond mais plutôt orgasmique ! Rââââââhhhh ! vous dis-je !

Il a neigé ! Je jouis, j'éjacule, je foutre et je pisse Ô mon Léo ! Il a neigé et l'opaline couche me comble d'aise !

Aaaah ! que de virginité instable ! Les bûcherons pervers sont aux aguets. Tout est uniforme et, osons la poétique privauté, tout est univoque.

Villon se demandait : " Mais où sont les neiges d'antan ?" avec une légère pointe de mélancolie narquoise. Mon cher François, je serais tenté de répondre, tout comme les particules du Grand-Bang, qu'elles sont en nous, accrochées à ces mêmes particules cosmologiques, rejoignant une certaine idée de l'éternité dans ce qu'elle a de continue. L'éternité se renouvelle tous les jours. Et les neiges d'antan sont actuelles.

Râââââhhhhh ! Il a neigé !

Mais d'où vient la neige ? Et allons plus loin : quand fut-elle inventée ? Plongeons dans les archives.


"La neige date de la plus haute antiquité. On dit qu'elle fut inventée après l'épisode des écuries d'Augias. Souvenez-vous.
Hercule, fils de Zeus et d'Adeline Poirot, est un enfant turbulent du côté de Thèbes. Son père, un queutard de première, le délaisse pour gnougnouter la corolle de quelques mortelles, quant à Adeline, lentement mais sûrement, elle tombe dans l'alcoolisme par manque de gnougnoutage du faux-derche déifié. Bref, Hercule est seul, libre de toute entrave éducative. Un jour, le centaure Chiron, fils d'Henriette Colique et de Brunus Rectum, le prend sous sa coupe et décide de l'éduquer. De vingt ans son aîné, Chiron s'applique à lui enseigner le tir à l'arc, la conduite de char, la cueillette des mûres et le cunnilingus de l'hippopotame, en mode à l'époque. Hercule forcit, et devient un homme. Presque un demi-Dieu.
C'est alors que Zeus, n'en pouvant plus des déboires du trublion inconséquent, l'envoie réaliser les fameux douze travaux pour, non seulement, l'aguerrir à la dure réalité de la vie, mais aussi pour lui faire fermer son claquet à ce prétentieux ! Non mais !
Et c'est ainsi qu'il se trouve, le premier février à 20H30, placé chez Augias, un argonaute sans fusée, qui lui demande au matin de nettoyer ses écuries, franchement dégueulasses. Ni une, ni deux, Hercule, qui s'la pète grave avec sa force héraclèsienne, détourne ni plus ni moins les fleuves Alphée et Pénée, si bien que leur cours traversent les lieux en entier. Et hop ! Les écuries sont décrottées, purifiées, décrassées en un coup de main. Augias est scié !
Le problème, c'est que tout autour, s'amoncellent toutes les merdes et bouses des bovins péteurs, qui transforment la propriété d'Augias en un champ excrémentiel, comme on peut encore l'observer de nos jours dans certaines fermes de la Creuse.
Hercule, éreinté, fait appel alors à son père pour l'aider à purifier l'immonde carnage.
Et c'est ainsi que Zeus inventa la neige pour recouvrir la merde.
Ce qui est toujours le cas aujourd'hui.
Merci Zeus !"

 

* le bruit de la neige foulée.

Partager cet article

Repost 0
Published by lalmanachronique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche