Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 08:05

Hello les blogos ! Ayayaï la blogose !

 

Eh merde ! Décidemment ce monde inique est vraiment mal foutu ! Beaucoup moins énigmatique à mesure que les jours passent et franchement plus inégal ! On frise l'apoplexie et le foutage de gueule ! Et s'il fallait encore une preuve supplémentaire, la présence de Dieu est sérieusement remise en cause. Tu parles ! D'ailleurs, même si celui-ci existait, comme le dit Gérard Oberlé, lassé des génuflexions et encensements, il se pourrait bien qu'il se déride parfois après quelques blasphèmes carabinés en se bourrant la gueule et la glotte ! Quand on voit la connerie ambiante et la partialité des pompeux imbéciles, et très souvent médiocres, on est en droit de réclamer et de rechercher une ivresse réjouissante pour une vision trouble et plus juste du monde que cette réalité insoutenable.

Tenez, prenons une nouvelle comme ça au hasard du flot grondant des informations quotidiennes. Hier soir, un incendie a grignoté les arpions de la place vendôme. " Grignoté" en est le terme malheureusement approprié.

Car ce petit incendie, rapidement circonscrit par une centaine de pompiers, faut c'qui faut !, n'a fait qu'effleurer les carrosseries flamboyantes des automobiles cossues des nantis pyromanes. Hélas !

La place Vendôme, pour ceux qui l'ignoreraient, est cette place du 1° arrondissement de Paris où est érigée, tel un phallus guerrier, la colonne Vendôme, inspirée de la colonne Trajane à Rome, et élevée à la gloire de la Grande Armée de ce nabot corse qui se proclama empereur pour "tringler" en toute quiétude Joséphine, la répudiée peu républicaine. Ça aide !

Une place octogonale qui abrite la plupart des grandes maisons de joaillerie de Paris et quelques unes des modestes masures de ces créateurs haute couture, dont ce fumeux et fumiste Karl Lagerfeld qui s'étonne de ce que les pauvres soient à ce point piètres, crottés et aussi mal fagotés ! Mais peut-on faire confiance à des pauvres en matière de soierie et autres fanfreluches ? Ils n'ont et n'auront que leur glande uropygienne pour se parer le derche d'un semblant de savoir-être et paraître. Les horribles gueux !

La place Vendôme est donc saine et sauve.

Si j'étais quelque peu perfide, je vous laisse volontiers le doute, je pourrais en conclure que le riche brûle beaucoup moins intensément que le pauvre. En quelque sorte, il est ignifugé ! C'est ce qui le différencie du pauvre, qui lui est combustible. Il s'embrase facilement ! Il n'est qu'un fétu de paille, inflammable et extrêmement sensible aux flammes de l'enfer ! Pauvres fermentations humaines !

Grâce à Dieu, la symbolique est sauve !

Et c'est ainsi qu'Allah est grand, et toujours halal, quel hallali !

Partager cet article

Repost 0
Published by lalmanachronique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche