Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 07:15

Hello les blogos ! Slurp et Hmmm la blogose !

 

Il y a des mots qui font vivre, et ce sont des mots innocents, le mot chaleur, le mot confiance, amour, justice et le mot liberté (...) et le mot frère, et le mot camarade (...) et certains noms de femmes et d'amis. Ô Eluard, surréaliste parmi les surréalistes, libre penseur, je te l'accorde. Il y a des mots beaux et des mots laids pour gens bêtes. Il y a même des jeux de mots affligeants qui enterrent à jamais la mémoire de Victor Hugo, le pourfendeur du calembour qu'il soit kakemphaton ou volontaire. Paix à son âme sépulcrale !

Mais également, il y a des mots qui font peur ! Terriblement peur ! Pour n'en citer que quelques uns : Fukushima, Tchernobyl, Libéral, Journaliste, Mycose, Mariage, Propriété, Dracula, Nadine, Marine, Frigide, Tabac fermé, Modération, Allégé, Dette publique, j'en passe et des pires. Aujourd'hui, j'aimerais vous entretenir d'un mot cauchemardesque, répugnant, un mot qui file sérieusement les jetons ! Un mot qui vous refroidit la vertébrale colonne, qui vous frousse l'occiput et vous terrifie l'anale rondelle. Je veux vous parler, non pas de l'arme de demain, mais d'un mot plus effroyable encore, le mot : NUTELLA ! Aaaaaaah horreur et consternation ! NUTELLA ! Voilà un mot abject, dont la vilenie semble sans fin. Mot décrépit, poudreux, sale, visqueux, fêlé; NUTELLA, je serais ton cercueil, aimable pestilence ! (Baudelaire, si tu m'entends !) NUTELLA ! NUTELLA ! NUTELLAAAaaaaaaaah ! Argh ! Burp ! et Gloup ! Ploum Ploum ! et consort !

Hein ? Quoi ? Vous aussi, ça vous file une frousse froide ! Hmmm ? Jusqu'à ce jour, j'avais réussi à éliminer de mon vocabulaire ce mot obscène, odieux, qui me terrorisait jusque dans mes plus fidèles cauchemars. Je l'avais tout bonnement supprimé de ma mémoire. Dans certains supermarchés, et dans les travées adéquates, je baissais la tête pour ne point succomber à sa vile attirance. Même le mot tartufe MUTELLA me faisait trembler d'effroi. C'est vous dire ! Et paf ! Voilà que sans crier gare, hier, alors que je garde la masure d'un ami bourgeois qui s'la coule douce à Miami, voilà-t-il pas que je tombasse nez à nez, bite à bite ( Oui, j'aime bien me promener à poil chez les autres.), que je tombasse donc, sur cet ignoble vocable, insidieux et captieusement séduisant. Horreur et consternation ! Ou comme l'on dit à ce jour, Hortefeux et Lefebvre !

Il était là, devant moi ! NUTELLA ! Le NUTELLA, avec son sucre, son huile végétale, ces noisettes à 13%, son cacao maigre à 7,4%, son lait écrémé en poudre à 6,6%, son lactosérum également en poudre, ses émulsifiants et ses arômes ! Bref, du NUTELLA, du vrai, du dur, du tatoué !

Qu'auriez-vous fait à ma place ? Hein ? Eh ben oui ! Afin de protéger ces amis bourges qui s'la coulent douce à Miami, je me l'suis enfilé d'une traite ! Hop ! Trois cuillères à soupe ! Fiùùù ! D'une traite, vous dis-je ! Fallait voir ça ! J'me suis pas dégonflé ! Il avait beau me pétrifier et me glacer le sang, je l'ai combattu avec honneur et sang-froid ! Ah la gueule du NUTELLA ! Il en menait pas large le gonze ! Mort et enterré !

Comme l'on dit chez les descendants d'Hugo : " Il est passé de vie à NUTELLA !"

Tiens ? C'est quoi ça ? Voyons voir...Hein ? AAAAaaaaaahhhh ! Du MARGNAT !

Gloups !



Partager cet article

Repost 0
Published by lalmanachronique
commenter cet article

commentaires

baraboeufs 06/01/2012 12:26

il ne te reste plus qu'à passer ce soir avec du chocolat...au poil

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche