Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 07:51

Hello les blogos ! Miaouuuuu la blogose !

 

Cette chronique sera utile. Elle sera donc brève.

La première chose à faire au matin, à renouveler le plus souvent possible, est de se lever. Tout d'abord, c'est une preuve irréfutable de son existence, ensuite, le matin est symbole de commencement, voire, si l'on pousse un peu plus loin l'allégorie, de renouveau.

La seconde habitude, après celle de l'écarquillement des mirettes, consiste à pousser le bouton On/Off de la radio et à l'ajuster sur le On pour, comme l'on dit dans les couloirs feutrés du Carlton de Lille, "prendre des nouvelles." Pour cela deux choix : les radios privées et les radios publiques. Les échos vont bon train, les rumeurs fusent et les nouvelles confirment ou infirment nos pensées de la veille. Bref ! ( Car, comme je le préconisais en préambule, il faut de la brièveté.)

Ploum Ploum !

Or donc, ce matin, j'allume sans l'insulter ma radio, connectée sur France Inter, afin de contenter Philippe Val sans son Font de poil à gratter.

L'encroûtée logorrhée me submerge ! L'empirique incontinence verbale se répand grassement à mes roses oreilles ! Le verbiage diarrhéique matutinal me pénètre ! Et pourtant Dieu sait si je suis et demeure hétérosexuel !

Poutine to poot in, Sarkozy, Hollande, Guéant, Cac40 et bien entendu la préférée des médias et choyée Marine ! Tout se déverse en un flot grumeautique et malséant ! Marine par ci, Marine par là, on s'y noierait !

Ni une, ni deux, et dans un geste de sauvegarde, je pousse le curseur sur France Musique. Vite un remède ! Et là, paf dans la gueule ! Une musique vient me lécher la caudale. Le célèbre et connu, mais néanmoins très plaisant, Duo des chats de Rossini, enregistré à Londres en 1967. Puis, tout de suite après et pour parfaire au tableau, un air de Orphée et Euridice de Gluck.

Vous savez quoi ? J'ai failli jouir de bonheur ! Il m'a semblé tout à coup que le monde était beau.

C'est peut-être ça la musique.

Son pouvoir et son art.

Ou alors, je vieillis.

J'ai besoin de joie.

Partager cet article

Repost 0
Published by lalmanachronique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche