Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 06:05

Hello les blogos ! Krunk Krunk la blogose !

 

Connaissez-vous le "présentéisme" ? Hmm ? Oui je sais, encore ces fameux néologismes décadents de ce monde moderne qui ne sait plus quoi inventer pour s'aliéner un peu plus, un peu plus profondément. Mais là n'est la question, connaissez-vous le "présentéisme" ? Non ? Ça tombe bien, moi non plus ! Non, je déconne. Ce mot est intervenu lors de la lecture d'un article sur Le Monde ( Ça fait encore chic de dire cela mais pas pour longtemps, eut égard à la crise de la presse écrite qui est aussi ancienne et inextricable, je parle de la crise, que celle de l'économie.), un article qui mettait en valeur les troubles mentaux chez les salariés, nouvellement apparus. Troubles mentaux qui augmentent d'année en année, à l'inverse des salaires qui, selon les économistes larvés, ne doivent pas accroître sous peine d'anéantir le modèle social judicieusement illégitime.

Le "présentéisme" est cette maladie mentale, sous la pression accrue des nouveaux Kim Jong-Il bureaucrates, qui étreint le travailleur lessivé et dont la présence au bureau est strictement requise sans avoir la productivité attendue, c'est à dire, qu'il n'en fout pas une, que ce soit dû au dit travailleur ou à l'organisation. Démotivation conséquente à une surcharge de travail ou à un manque de reconnaissance.

En voilà une bien belle maladie mentale ! Le "Présentéisme", avec un grand P comme dans Popodi ! Bien plus considérable d'ailleurs que l'absentéisme, toujours selon l'article. Les travailleurs sont présents au bureau, ils n'en foutent pas une, et ça les stresse ! Ô Dieu me les broute, que ce monde du XXI° siècle est étonnant et singulièrement hallucinant. Après avoir sournoisement proposé de travailler plus pour gagner plus, de travailler mieux pour gagner pareil, de travailler toujours pour ne rien gagner davantage, de travailler à jamais pour gagner indéfiniment et à cela près de moins que rien; on nous propose désormais d'être présent en faisant semblant de travailler pour ne pas en faire moins que ce qu'il est convenu de ne pas faire dans une inactivité subie et largement admise par les inactifs productivistes qui prônent la célérité factice dans le je-m'en-foutisme pondéré. Ouf !

Si vous comprenez quelque chose à ce monde insolite, et à cet article, veuillez je vous prie envoyer vos éclaircissements à qui de droit.

Et c'est ainsi qu'Allah est grand, comme le disait Alexandre Vialatte, avant même les révolutions arabes.

C'est vous dire le prophète ! Alexandre, pas l'autre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lalmanachronique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche