Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 07:50

Hello les blogos ! Brrrr la blogose !

 

" C'est la fin de la journée, avez-vous pensez à aérer ? " me dit une voix peu suave à la radio. Aérer, mais aérer quoi ? Ma chambre, ma couche, mon pull mohair, mon cerveau constrictor et mes scrotums anémiés, ou le contraire, ma femme ? Pour ce qui est de mon compte en banque, il est suffisamment ventilé. On y attraperait aisément une bronchite aiguë. Non, ce qu'il faut aérer c'est son intérieur, son chez-soi toujours selon la voix peu gracieuse que j'imagine désormais palmipède.

Il est bien notre monde moderne ! Il est bien !

Dans son inénarrable altruisme, l'Etat, car c'est de lui dont il s'agit au sein de France Inter par le biais de ces petites annonces opiniâtres, s'occupe de tout, jusqu'à nous éduquer, allant même à se charger de l'aération de nos intérieurs que trop viciés.

Aaah ! Que ferait-on sans lui ? Que ferait-on sans une mère ou pour plus de parité, que ferait-on sans une paire ? Combien de béotiens sans jugeote auraient entrepris certaines folies irrémédiables telles que fumer ou boire ?

Heureusement l'Etat veille. Il veille tout aussi bien sur notre santé que sur notre sécurité. Tenez, moi-même qui suis tenu pour un parangon de vertu des plus paroxystiques, si je n'avais pas suivi quelques guidances étatiques, je me serais sûrement drogué, piqué, j'aurais très certainement conduit en état d'ébriété, ou pire sans contrôle technique ! Sans l'Etat-père ( Imaginez un peu la parité !), j'aurais sniffé de la graisse de canard, becqueté seulement deux légumes idiots et bitophiles par jour, poussé dans les pousterles ma tante paraplégique pour un Téléthon vraiment marrant, gnougnouté un boudin, chômé sans chômer, voire charrié sans charia ! Sans celui-ci, et cela est grave, j'aurais même postulé à un CDI ! Un CDI ! L'immobilisme navrant des gagne-petit ! Et vous voulez que je vous dise ? Sans ces précieuses exhortations, rendez-vous compte, j'aurais très certainement cédé à un découragement subversif, à un pessimisme séditieux ! Dieu me les broute, quel misérable aurais-je été, même en hiver !

L'avenir est certain puisqu'il est contrôlé.

Or donc, et afin de me purifier l'âme, j'aérerais un grand quart d'heure mon modeste logis, j'écouterais RTL, je glorifierais sans faiblir et dans le désordre, l'abstinence, la modération, la rectitude, le toucher rectal, le SMIC protecteur, les légumes, la réalité d'une mondialisation notoire, l'auto-sexualité avec capote, les dividendes, le nucléaire et François Hollande.

Et si avec ça, je ne vomis pas, je serais radicalement guéri !

Sinon, je me répéterais en boucle les trois slogans du Parti :

La guerre c'est la paix

La liberté c'est l'esclavage

L'ignorance c'est la force*


Beurkkkkkkkkk ! Hé merde !

 

* George Orwell 1984

P.S. : Et en direct de la Glooyourte, la mésange se les pèle, le merle s'est pris un râteau et le rouge-gorge pioche dans ses réserves. Et le jardinier de rire !

Partager cet article

Repost 0
Published by lalmanachronique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche