Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 08:19

Hello les blogos ! Tu diablogues la blogose ?

 

Les locaux de la BCE, à Francfort-sur-le-Main, dans le bureau de Mario Draghi avec le ministre grec de l'économie* :

- Un, deux, trois, quatre, cinq, six et sept milliards. Voilà !

- Vous êtes sûr que vous m'avez donné sept milliards ? Moi, j'en ai compté six.

- Vous êtes sûr ?

- Je me suis peut-être trompé. L'important c'est que vous, vous soyez sûr de votre compte.

- Sûr, sûr... Comment voulez-vous que je sois sûr. Il faudrait que je recompte.

- Moi, à votre place, je recompterais !

- Ben oui, mais comment voulez-vous que je les recompte moi, les billets ? Maintenant ils sont tous mélangés !

- Oh, ben alors, ça fait rien.

- Comment, ça fait rien ?

- Ben oui, du moment qu'ils sont mélangés, c'est plus des billets. C'est une somme. Alors six ou sept milliards, qu'importe le nombre, c'est la somme qui compte.

- Alors je me demande vraiment pourquoi je me serais donné la peine de les compter !

- Pour arriver à la somme correspondante !

- Mais cette somme, l'important est de savoir si elle est de six ou de sept milliards !

- Pourquoi faire ?

- Comment pourquoi faire ? Pour me rembourser tiens !

- Mais croyez-le, je vous rembourserais la totalité de la somme.

- Laquelle ?

- Celle-ci !

- On en revient toujours à la même question. A savoir, combien ?

- La totalité ! Je pars en Grèce avec cette somme et je reviens dans un mois avec la juste parité du prêt.

- Et les intérêts ?

- Quels intérêts ?

- Les intérêts du prêt pardi !

- Vous voilà bien cavalier !

- Je ne suis pas emprunté certes !

- Bon ben, pour ce qui est des intérêts, ils seront annexés bien évidemment à la somme requise.

- J'y compte !

- Vous ne savez faire que ça !

- Quoi donc ?

- Ben, compter !

- C'est mon métier !

- Un métier qui compte !

- Pour sûr ! Et plutôt deux fois qu'une !

- Plutôt deux fois qu'une ? Alors doublez la somme !

- C'est vous qui voyez. Alors, un, deux, trois, quatre, cinq, six et sept milliards de plus, ce qui fait 14 milliards.

- Plus les intérêts !

- Plus les intérêts ! Ce qui double la somme !

- Vous y allez fort !

- C'est mon intérêt !

 

*Petit hommage à Roland Dubillard.

Partager cet article

Repost 0
Published by lalmanachronique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche