Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2022 3 19 /01 /janvier /2022 09:16

Hello les blogos ! Wizzz Fizzz la blogose !

 

Dans la série les palmarès dont on se fout, bien que cette chronique instille le contraire, voici le palmarès du Figaro, on a les lectures que l’on peut, sur les 10 villes où il fait bon vivre sa retraite en 2022.

Tout d’abord, il est curieux de réaliser, sinon d’intituler un palmarès « où il fait bon vivre sa retraite. » Il n’est pas bon de vivre sa retraite. La retraite, tout comme la vieillesse, est un naufrage, un désastre, une faillite. C’est le temps sinistre des « Aïe ! » à tout élan, des « Ouille ! » à toute oscillation des genoux, le temps macabre de la vie qui se retire et qui ôte ce qu’elle a jusqu’ici donnée, le temps donc nostalgique d’un temps perdu, celui de la jeunesse, celui des renoncements de la zigounette dans le pilou-pilou, et inversement, des résignations fatalistes, des jeûnes, sur le gras et l’alcool, des abnégations factices et de la solitude la plus mordante, bien que sans-dents.

Je vous le dis tout net, la retraite, tout comme celle de Russie en 1812, c’est, ni plus, ni moins, céder devant un adversaire, en l’occurrence la vie, et d’abandonner certaines prérogatives ou privilèges sans possibilité de résister, ni de lutter. Ou alors en mettant des couches.

Ensuite, le palmarès en question dresse une liste des villes où, donc, il ferait bon vivre sa déliquescence. « Ferait », car comment se sont-ils pris pour les classer ainsi ? Ont-ils interrogé les vioques quand on sait combien ils sont à ce point cacochymes et profondément lymphatiques ? Bref.

Voyons ce palmarès. Et donnons tout de suite le trio de tête.

Je précise que les villes choisies sont celles qui ont plus de 100 000 habitants.

La première est Nîmes. Avec pas moins de 21,8% de retraités, la ville du Gard offre des prix abordables en matière d’immobilier, un cadre de vie ou de mort satisfaisante, climat et sécurité impecs, et une note de 18,9/20 pour ses offres de services. En plus, c’est le Sud, ce qui est tout de même préférable et moins moite. La seconde est Angers. Comme quoi, le palmarès est partiel, sinon relatif. Car à part sa proximité avec Paris, la « douceur angevine », à la longue et sous la pluie, ça flétrit les organes. Passons. Et enfin la troisième, Besançon. Le pompon ! Un pompon que développe l’article en signifiant que Besançon offre, à l’instar et à la différence d’Angers, une proximité quant à elle avec la Suisse. Et souligner ainsi la proximité avec la Suisse comme privilège, donne toute la portée burlesque de ce palmarès. Père Ubu, te voilà honoré !

Besançon ! Une « ville à la campagne » où l’on se pèle le jonc en sniffant de la cancoillotte, c’est le comble !

Ensuite viennent Perpignan, la ville des drogués, Reims, avec un ciel si bas que la Marne s’est pendue, Clermont-Ferrand, est-il nécessaire de commenter ?, Toulon, idem, Nancy, le froid comme étendard, Dijon, la Côte dort à poings fermés, et enfin, dixième, Caen, où il serait bon de débarquer à nouveau.

Bref, un palmarès risible et déroutant. En même temps, pour les vieux, ces villes moribondes offrent une perspective d’avenir pour le coup assez proche de la dégénérescence à venir. C’est peut-être pour cela.

Pas un mot sur Aix-en-Provence, très peu chère et affable, surtout pour les plus blancs d’entres les vieux, Marseille, calme et introvertie, Toulouse, belle et rebelle, bref le Sud, le soleil, le soleil et le soleil, astre bienfaiteur qui permet de pourrir joyeusement, avec douceur.

En conclusion, je me permets de donner un conseil aux vioques, fuyez les villes et venez finir votre vie dans les campagnes méridionales. Certes, c’est chiant et assommant d’ennui, mais avec vos ressources financières, on vous accueillera avec déférence et égards.

Venez !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : L'almanachronique
  • : illustrations humoristiques, chroniques, dictionnaire, humeur du jour et autres plaisirs de bouche ! Libertin, hédoniste, sybarite des troquets, boisson vinicole, femme, sexe
  • Contact

Recherche